Actuel : Informations coronavirus (COVID-19)

Le cabinet de psychologie est ouvert. A des fins de prévention contre le coronavirus, différentes mesures ont été mises en place :

- Dans l'espace de discussion pour les entretiens, la distance d'assise entre la psychologue et les clients est d'environ 2,5 m. Pour les acitivités réalisées à la table avec certains enfants et adolescents (p. ex. lors de la réalisation de bilans), cette distance est de 1 à 1,5 m selon l'âge de l'enfant.

- Un spray désinfectant pour les mains est à disposition des clients. La ou les personnes ayant participé à la séance peuvent donc recevoir un jet de spray désinfectant sur les mains avant de quitter les locaux.

- Le matériel de travail avec les enfants/adolescents est désinfecté après chaque enfant/adolescent l'ayant utilisé.

- Le coin "jeu libre" a été enlevé, afin d'éviter la présence de jouets utilisés par beaucoup d'enfants.

- Un spray désinfectant pour surfaces est régulièrement appliqué dans les zones sensibles (WC, lavabo, poignées de porte, fauteuils).

- Nous demandons aux clients d'arriver à l'heure prévue pour la séance, afin d'éviter que les clients précédents et suivants ne se croisent, ou que davantage de personnes ne se trouvent dans la salle d'attente.

Questions fréquemment posées (FAQ)

Les consultations sont-elles remboursées par l’assurance-maladie ?

Certaines assurances complémentaires prennent en charge les prestations délivrées par un psychologue, mais pas toutes. Il faut aussi demander si l'assurance prend en charge l'ensemble des prestations psychologiques ou bien seulement les prestations de psychothérapie. Comme cela est différent pour chaque assurance, le mieux est de vous renseigner directement auprès de votre assureur.

Mon enfant va-t-il suivre une psychothérapie ?

J’offre des prestations de l’ordre du bilan, du conseil, de l’accompagnement et du coaching. Certaines techniques sont communes avec la psychothérapie, mais je n’effectue pas les soins ou le traitement de troubles ou maladies psychiques relevant de la psychothérapie. Je peux vous orienter vers un psychothérapeute ou psychiatre si cela correspond mieux à la situation et aux besoins de votre enfant.

Que devient le dossier de mon enfant ?

Les dossiers sont archivés au moins 10 ans à mon cabinet (comme demandé par la loi), et cela toujours dans le respect de leur confidentialité. Vous pouvez donc, même des années après que le suivi de votre enfant ait été terminé, encore me contacter pour des informations relatives à votre enfant et au suivi dont il a bénéficié.

Mon enfant va-t-il recevoir des médicaments ?

Je ne prescris pas de médicaments, cela est du ressort des psychiatres ou d’autres médecins.

Dyslexie, dysorthographie, dyspraxie - qui consulter pour un diagnostic ?

Pour des difficultés spécifiques au langage, telles que la dyslexie ou la dysorthographie, vous pouvez consulter un logopédiste. Pour des problèmes liés à la motricité, un psychomotricien ou ergothérapeuthe. Vous pouvez bien sûr aussi me consulter si vous avez besoin d’aide ou d’orientation, ou désirez que je fasse un bilan plus global avec votre enfant pour vous conseiller sur la direction à suivre.